« Innocence of muslims », Charlie Hebdo, religion…

Une de Charlie Hebdo

Difficile de rater ces affaires: le film Innocence of muslims et les caricatures de Charlie Hebdo.

Le film, que je n’ai pas vu en entier, mais seulement par bribes me fait doucement rire. C’est ça qui provoque tout ce vacarme ? C’est ça, le fameux film anti-Islam ? On dirait une parodie un peu ratée. Je veux dire, un fond vert vulgaire, un texte limite… Enfin, comment on peut être vexé, choqué par ça ? On peut être choqué par les intentions du réalisateur qui a clairement voulu blesser et rabaisser cette religion, mais je ne vois pas tant de raisons de s’émouvoir.

Il faut se rendre compte que tous ces soulèvements sont des soulèvements de fanatiques religieux, et non de tous les musulmans qui ont autre chose à aire que de brûler des immeubles pour prouver qu’ils ont raison. Ces manifestants ne devraient pas représenter une communauté entière…

Mes parents sont musulmans, et je ne les vois pas prêts à aller assassiner des diplomates… Non, parce que disons-le franchement: quand on est un peu intelligent, on ne se laisse pas si facilement déstabiliser.  Faire tout ce boucan, et surtout attaquer des gens dont ce n’est même pas la faute, (après tout, ce n’est pas tout le peuple américain qui a réalisé/joué dans ce film, alors s’attaquer aux ambassades c’est moyen-moyen…) je trouve ça complètement con.

En ce qui concerne Charlie Hebdo, franchement on se doute que c’était une opportunité à saisir et qu’ils l’ont saisie. Bah oui, avec tout l’émoi causé par le film, c’était une hausse des ventes assurée ! Et qu’importe si des bâtiments brûlent, si des gens meurent: ce n’est pas leur responsabilité. Parce que même si leurs locaux avaient brûlé en 2008, ils ont acquis un statut de journal « rebelle » qui ose et qui milite pour la liberté de la presse. Ou pour celle d’engranger un maximum d’argent en surfant sur les problèmes de société et d’actualité, peu importent les conséquences.

Même s’il faut avouer que ce n’est pas la seule religion caricaturée par l’hebdomadaire (et que c’est censé se moquer du film…).

Je suis pour la liberté de la presse, totalement. Après tout, libre à chacun de lire et de penser ce qu’il veut. Mais je n’ai rien non plus contre la subtilité et la finesse, qui ne sont pas l’apanage du journal satirique…

Les plaintes déposées soulèvent un problèmes intéressant: punir une parodie blasphématoire serait remettre au jour le blasphème, et ainsi accepter un lien entre Dieu et l’Etat. Ce serait un fameux retour en arrière, puisqu’il a fallu des siècles pour faire la séparation entre l’Eglise et l’Etat dans nos régions.

Mais zut, une religion est un choix, avec tout ce qu’il implique. C’est une responsabilité et il faut en connaître les inconvénients. Comme tout autre choix, celui-ci peut être critiqué. Ce n’est pas comme si on se moquait d’une couleur de peau ou d’une ethnie…

Je m’arrête là, parce que je pourrais continuer à disserter pendant des heures, et ça risquerait de devenir encore plus brouillon que ça ne l’est.

Publicités

2 réflexions sur “« Innocence of muslims », Charlie Hebdo, religion…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s